13e rencontres des conseils de développement, revivez les temps forts

vue-d-ensemble-13RCD

Les 9 et 10 novembre dernier, 140 participants se sont retrouvés à Saint-Raphaël pour les 13e Rencontres des Conseils de développement autour du thème « le temps d’agir ensemble pour les transitions ».

Ouverture des Rencontres par Frédéric Masquelier et Dominique Valck


Après le discours introductif de Frédéric Masquelier Maire de Saint-Raphaël et Président d’Esterel Côte d’Azur Agglomération, Dominique Valck Co-Président de la CNCD ouvre les Rencontres en appelant à une nouvelle alliance entre représentation et participation, entre élus et citoyens, pour ré-enchanter la démocratie et réussir le défi d’humanité que sont les transitions.

Conférence introductive : Comment décarboner notre quotidien ?

Après avoir présenté les conséquences du réchauffement climatique Alexandre Barré, ingénieur physicien et secrétaire de l’association The Shifters a partagé des solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre à titre individuel. Mieux consommer, changer son alimentation, se déplacer autrement, réduire sa consommation énergétique dans son logement, … sont autant d’actions individuelles qui permettent d’avoir un impact concret sur le changement climatique.


Raphaël Pouyé, directeur France Democratic Society, Marie-Laure Lambert Directrice adjointe du Laboratoire Interdisciplinaire Environnement et Urbanisme Aix-Marseille Université ainsi que Pierre Statius, professeur chercheur en philosophie politique pour l’université Franche-Comté sont intervenus dans  cette table ronde  autour de 3 axes majeurs :

  • Comment les intercommunalité font-elles face au changement climatique ?
  • Comment les citoyens s’impliquent-ils dans l’action climatique, en France et en Europe ?
  • La participation citoyenne à l’épreuve de la défiance démocratique

Comment intégrer dans les documents de planification les actions des intercommunalités face au changement climatique, l’adaptation des littoraux face à ces changements climatiques ?  Comment les villes européennes impliquent les citoyens dans l’action climatique ? Comment repenser la participation citoyenne ?

Restitution des ateliers

7 ateliers se sont déroulés pendant ces deux jours de Rencontres, retrouvez  la restitution de ces derniers ci-dessous:

Atelier 1 : De nos rivières à l’océan, l’eau qui relie nos territoires

Avec 20 000 km de côtes dont 5500 km en France métropolitaine, l’espace maritime français recouvre une rare richesse paysagère et maritime. Les fleuves, rivières, mers et océans relient les hommes et les territoires, ils constituent un bien commun, souvent altéré, que nous nous devons de protéger. Comment agir ensemble ? Quelles structures pour plus d’efficience ? Quel peut être le rôle des conseils de développement ?

À l’occasion de cet atelier les Conseils de développement ont remis un manisfeste au cabinet du ministre de la mer.

Restitution : Maryse Larpent, chargée de mission du Conseil de développement du Pays et de la métropole de Brest

Atelier 2 : Comment les démarches participatives et l’ouverture aux citoyens réinterrogent la place des Conseils de développement ?

Grands débats, convention citoyenne pour le climat, plateformes participatives, budgets participatifs,… Ce foisonnement d’initiatives, s’il témoigne d’un regain d’intérêt pour la prise en compte de l’expertise citoyenne dans l’élaboration des politiques publiques, redessine les contours de la participation citoyenne.

A l’échelle des intercommunalités et territoires de projet, comment les conseils de développement perçoivent-ils ces nouvelles tendances ? Quelle est la place donnée à la participation citoyenne dans les conseils de développement ?

Restitution: Marie Lyne Mangilli Doucé, chargée de mission du Conseil de développement de Grenoble Alpes Métropole

Atelier 3 : Comment faciliter et accélérer les transitions durables ? Regards croisés entre expériences françaises et européennes

Les transitions sont des processus de transformation qui concernent à la fois les acteurs et les territoires. Pour répondre aux nombreux défis techniques, organisationnels ou économiques qui se posent, il est nécessaire d’interroger l’articulation entre les politiques publiques et les initiatives collectives dans les territoires. Comment mettre en place des dispositifs participatifs d’expérimentation et d’apprentissage pour faciliter et accélérer les transitions durables ?


Restitution: Raphaël Pouyé, Directeur France de Democratic Society

Atelier 4 : Comment accélérer la mobilisation des acteurs et des citoyens pour le climat ? Avec quels méthodes et modèles ?

Dans le cadre d’un projet inter-conseils de développement, la CNCD a rassemblé des ressources existantes sur des approches destinées à favoriser la participation des personnes qui ne sont pas déjà impliquées.

Comment repérer et accompagner les citoyens dans leur parcours depuis la sensibilisation aux enjeux jusqu’à l’engagement ? Sur quels acteurs associatifs s’appuyer, comment les repérer, comment coopérer avec eux ? Que prendre en compte pour concevoir de nouveaux services changeant les modes de vie ? A partir des nombreuses bonnes pratiques identifiées, est-il possible de catégoriser les expériences pour favoriser leur essaimage ?

Restitution: Michel Reynes, Conseil de développement du Pays Albigeois Bastide

Atelier 5 : Le travail en réseau du local à l’international, quelle plus-value pour les Conseils de développement ?

Comment s’exonérer des découpages administratifs pour coopérer et tisser une trame démocratique à l’échelle la mieux adaptée au sujet traité ?

Rencontres, forums, partages d’expériences, réseaux sociaux, en virtuel, en distanciel ou en présentiel, le monde d’aujourd’hui se pense en réseaux. Comment les Conseils de développement s’investissent-ils pour dépasser le périmètre de leur territoire afin d’enrichir leurs travaux et partager leurs bonnes pratiques ?

Les intervenants exposeront leurs expériences et les différentes formes que peuvent prendre leurs réseaux, de l’infra-communautaire à l’international. Ils analyseront les leviers et les freins, et la manière dont cette fertilisation croisée peut répondre à leurs attentes et les renforcer.

Comment cette trame coopérative et démocratique qu’ils tissent à différentes échelles, en fonction des sujets abordés, leur permet-elle d’accroître la pertinence de leurs travaux ?

Restitution: Julie Boustingorry chargée de mission du Pôle Métropolitain du Pays de béarn

Atelier 6 : Les ruralités, terreaux d’innovation

La crise sanitaire a renouvelé l’attrait des français pour les campagnes, à la recherche d’une meilleure qualité de vie. La prise de conscience écologique, la volonté de consommer local, l’envie de s’engager dans la vie locale sont autant de nouvelles aspirations qui questionnent les modèles de développement des territoires ruraux. Alors que les collectivités territoriales sont interpelées sur leur capacité à engager des processus de transition, l’espace rural voit se multiplier des innovations sociales portées par des collectifs citoyens et des acteurs locaux. Comment les conseils de développement contribuent-ils à ces nouvelles dynamiques ?

Restitution: Rudy Wittemann Président du Conseil de développement des Balcons du Dauphiné

Atelier 7 : La donnée au service du territoire

L’ouverture des données publiques constitue une opportunité pour améliorer le quotidien, accéder plus facilement à des informations, rendre transparente l’action publique,… Alors que la réutilisation des données reste un sujet réservé aux spécialistes – développeurs, journalistes, geeks,… comment faire de la donnée publique un activeur de citoyenneté ?

Comment naviguer dans un océan de données et créer des interfaces simples et coopératives, pour que l’intelligence devienne collective et éviter un « analphabétisme data » ?

Restitution: Christophe Bayle Président de l’Espace Citoyen du Cognaçais

Retrouver prochainement sur notre site internet les actes des Rencontres.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *