Un conseil de développement : c’est quoi ?

couverture-guide-pratique

Le conseil de développement est mis en place à l’échelle d’un groupement de communes (communauté d’agglomération, métropole, pays,…). Il intervient en complémentarité avec d’autres instances ou initiatives de démocratie participative : budget participatif, conseil de quartier, conseil citoyen,…

Un conseil de développement, des définitions multiples

Le conseil de développement peut être défini de différentes manières, en fonction des missions qu’il exerce, du territoire dans lequel il est implanté et de son histoire.

A ce titre, c’est :

  • un lieu de réflexion prospective et transversale, pour alimenter et enrichir les décisions publiques, évaluer les politiques
    contractuelles,
  • un laboratoire d’idées, force de propositions, avec un rôle d’éclaireur et d’alerte,
  • un espace de dialogue, d’expression libre et argumentée entre acteurs divers et habitant∙es, un des animateurs du débat public territorial,
  • un maillon de la formation à la citoyenneté,
  • un espace d’écoute et/ou de veille pour saisir les évolutions sociétales et les dynamiques citoyennes

conseil-de-développement-definition

Le conseil de développement, un lieu de dialogue et de débats

Le conseil de développement contribue à créer un dialogue entre acteurs divers, société civile, citoyen∙nes, sur des questions d’intérêt commun. Les débats s’organisent à l’écart des confrontations partisanes et dépassent la défense d’intérêts individuels ou sectoriels.

Les conseils de développement sont attachés à une éthique du débat et de la discussion, respectueuse de l’autre, afin d’éviter des oppositions frontales. La critique doit être constructive et basée sur un avis argumenté.

Le conseil de développement, un lieu de coopérations

Le conseil de développement peut nouer des coopérations au sein de
coordinations départementales ou régionales et collaborer avec le conseil économique, social et environnemental régional (CESER).

Une expertise plurielle au service du territoire

Par l’émergence d’une parole collective, le conseil de développement contribue à enrichir la décision politique, au service de l’intérêt général.

Porteur d’expertises diversifiées et force de propositions, il s’efforce d’apporter une approche globale aux thématiques traitées, en s’affranchissant des cloisonnements administratifs ou sectoriels, afin de mettre en cohérence les différentes propositions issues d’une réflexion transversale.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *