Le déploiement national de la 5G, s’il suscite de nombreuses questions techniques, environnementales ou de santé, interroge plus largement sur la place du numérique et de l’innovation dans notre société. La Convention citoyenne pour le climat et de nombreux élus ont réclamé un moratoire sur le déploiement de la 5G, mais cette demande a été repoussée par le Président de la République.

Dans ce contexte, plusieurs métropoles ont pris l’initiative d’organiser un débat pédagogique sur les avantages, inconvénients, opportunités mais aussi les risques éventuels que cette technologie pourrait générer, en y associant leur conseil de développement. Nous vous livrons dans cet article 3 exemples.

Le président du Conseil de développement du Grand Nancy, garant du débat sur la 5G

Deux tables rondes ont été organisées par la métropole du Grand Nancy entre janvier et février 2021, en croisant les regards d’experts, de professionnel·le·s et d’élu·e·s métropolitain·e·s pour éclairer le débat public.

Le Président de la métropole du Grand Nancy a sollicité Dominique Valck, président du Conseil de développement du Grand Nancy, afin qu’il s’assure de la neutralité, de la qualité et de la bonne tenue des échanges et du respect du droit à la participation et à l’information.

« Le rôle du garant est de permettre une information complète, des interventions contradictoires d’experts pour permettre à tous d’identifier les avantages, les inconvénients, les opportunités et les risques liés au déploiement de cette nouvelle technologie sur notre territoire. Le rôle du garant est de s’assurer du caractère démocratique et transparent des interventions. » Dominique Valck

Site internet de la métropole du Grand Nancy

Le Conseil de développement de la métropole de Rennes participe à la mission d’étude sur la 5G installée par la Ville de Rennes

Le Conseil de développement de la métropole de Rennes a été sollicité pour participer à la mission d’étude sur la 5G installée par la Ville de Rennes les 13 et 14 novembre 2020. Composée de 40 personnes, la mission d’études comprend 20 élus au conseil municipal, 16 citoyens tirés au sort, 1 représentant étudiant, et 3 membres du Conseil de développement.

En parallèle, une consultation numérique ouverte du 26 novembre au 10 janvier a permis de recueillir 150 contributions.

L’avis, rédigé en février, sera présenté en conseil municipal le 29 mars.

Site internet du Conseil de développement de la métropole de Rennes

L’Eurométropole de Strasbourg saisit son Conseil de développement sur les impacts de la 5G en lien avec les enjeux économiques et d’usage

L’Eurométropole de Strasbourg a ouvert un débat sur le déploiement de la 5G avec l’organisation de 4 ateliers citoyens et la saisine du Conseil de développement sur les impacts sanitaires, énergétiques et environnementaux de la 5G en lien avec les enjeux économiques et d’usage sur le territoire.

Le Conseil de développement a remis une note de synthèse le 20 janvier 2021 dans laquelle il appelle à rester vigilants face aux potentiels impacts énergétiques et sanitaires de la 5G, en l’absence de résultats des études en cours. L’Eurométropole de Strasbourg pourrait jouer un double rôle :

  • informer les citoyens sur les dangers et expliquer comment les minimiser
  • s’assurer qu’un suivi des impacts négatifs est réalisé pour pouvoir être en capacité d’agir et communiquer les résultats de ce suivi aux citoyens (comme ce qui est fait concernant la qualité de l’eau).

Téléchargez la note de synthèse

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *